Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le mardi 26 juin 2012

Nouvelles

Ultime appel de la Coopérative de solidarité Mont-Orignal

Publié par : Communiqué

En date du  22 juin 2012, le comité provisoire de la Coopérative de solidarité du Mont-Orignal fait le point sur ses démarches visant la survie de la station de ski du Mont Orignal.

«Actuellement, certains se laissent tirer l'oreille et tardent à appuyer le projet ce qui peut mettre en péril tout le dossier;» explique Marc Lacroix,  secrétaire du comité provisoire de la Coopérative de solidarité Mont-Orignal, qui pécise que monsieur Biron a été très clair en indiquant que la station n'opèrera plus à compter du 1er septembre 2012.  À cet effet, des lettres d'avis de fermeture ont d'ailleurs été expédiées aux différents ministères concernés.

«Actuellement,  il manque 8 parts à 25 000$ pour une somme de 200 000$ et ce pour le 3 juillet 2012 pour répondre aux exigences des investir privés et cooporatifs qui se sont engagés à investir la somme de 800 000$, mais à condition que les investisseurs privés contribuent pour la somme de 1 200 000$.1 million de $ ont jusqu’à maintenant été amassés entre le 22 mai et le 22 juin  par le comité provisoire, ce qui est plus que satisfaisant mais malheureusement insuffisant» signifie M. Lacroix qui invite ceux qui peuvent, mais qui n'ont pas encore signifié qu'ils sont intéressés à participer au sauvetage du Mont –Orignal  et permettre à la nouvelle administration d'avoir les marges de manœuvre pour opérer et développer la station de se manifester.  Eux aussi doivent répondre présents et non se fier au  comité provisoire ou sur son voisin.

Il  faut ici comprendre que si nous n'avons pas accumulé la somme de 1 200 000$ le comité provisoire devra malheureusement renoncer à l'acquisition et fermer le dossier.

«Ceux qui ne peuvent prendre des parts de 25 000$ peuvent le faire en groupe de 2 à 12 500 $ chacun» conclut M. Lacroix qui exhorte les gens ou les entreprises qui pourraient investir à se manifester en communiquant avec l’administration municipale de Lac-Etchemin ou avec un ou l’autre des membres du comité provisoire, soit lui-même, Éric Lachance, Alain Roy, Lathier Lagrange ou Micheline Cloutier.

Source : La Voix du Sud

Boîte à outils

En savoir plus