Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le vendredi 23 avril 2010

Nouvelles

Val-Éo adapte son processus de consultation

Publié par : Val-Éo

Saint-Gédéon, vendredi le 23 avril 2010 - La coopérative Val-Éo annonce qu’elle proposera des rencontres ciblées avec les citoyens ayant exprimé des questionnements, notamment avec les résidents du rang Belle-Rivière, au lieu de la soirée de commentaires prévue pour le 27 avril prochain. Cette décision correspond au souhait émis publiquement par les citoyens qui ont manifesté leurs questionnements avec le projet Val-Éo lors de la soirée du 14 avril dernier. Val-Éo invite donc ces personnes à s’asseoir à la même table pour établir un dialogue constructif. D’ici là, le processus d’étude du projet par le Centre Québécois de Développement Durable se poursuit et un rapport indépendant sera produit par cet organisme. Val-Éo invite donc toutes les parties qui le souhaitent à exprimer leurs commentaires au CQDD, par écrit ou en demandant une rencontre avec la chargée de projet du CQDD, Mme Patricia Martin et ce avant le 29 avril.

Alors que les projets éoliennes sont normalement soumis à une consultation seulement après leur acceptation par Hydro-Québec, Val-Éo prend le leadership de consulter la population avant le dépôt du projet afin de permettre à tous de s’exprimer sur le projet préliminaire et à Val-Éo de bonifier la version du projet qui sera soumise à Hydro-Québec. C’est donc une chance d’avoir entamé le processus de consultation aussi tôt, car cela nous permet maintenant de tenir compte des commentaires de nos voisins et de les inviter à travailler avec nous pour identifier les améliorations au projet. De plus, Val-Éo poursuit ses efforts pour transmettre à la population la meilleure information possible afin qu’elle puisse se faire une idée juste du projet. En ce sens, un imprimé sera distribué dès aujourd’hui dans chaque résidence de Saint-Gédéon.

Un projet qui va au-delà de toutes les normes au Québec.

Pour élaborer son projet, l’équipe de Val-Éo a visité plusieurs dizaines de parcs éoliens au Québec en Europe, au Canada et aux États-Unis afin de connaître les meilleures façons de faire. Cela préoccupait nos agriculteurs membres car après tout ils seront ceux qui habiteront le plus près des futures éoliennes. Nous avons également consulté plusieurs documents provenant des quatre coins du monde. Nous sommes très fiers que le projet présenté par Val-Éo surpasse déjà toutes les exigences, normes et réglementation quant aux distances séparatrices, émissions sonores, etc.

Un niveau de retombées économiques inégalé.


Val-Éo souhaite rappeler que des redevances récurrentes de plus de 500 000$ seront versées au sein de notre communauté dès la première année, dont 96 000$ à la municipalité de Saint-Gédéon. Les agriculteurs, les citoyens ayant investi dans le développement du projet et les résidents à 700 m ou moins d’une éolienne se partageront l’autre portion des redevances. La redevance municipale est basée sur un montant de 8 000$ par éolienne, et représente environ le double de ce qui est généralement offert ailleurs au Québec. Au cours des vingt années d’exploitation du projet, les redevances versées par le parc éolien Val-Éo dépasseront donc 12 000 000$, dont plus de 2 000 000$ à la municipalité. Et ce n’est pas terminé, car avant que le projet ne démarre, la municipalité, les citoyens et les entreprises de Saint-Gédéon seront invités en priorité à bénéficier de l’opportunité d’investir dans le projet. Val-Éo représente une voie à suivre pour le développement de nos ressources naturelles, soit des projets pour et par la communauté locale, avec les gens du milieu aux commandes de la mise en valeur de leur territoire. En ruralité, la fierté de réussir collectivement peut s’exprimer plus que jamais.

La coopérative Val-Éo développe un projet éolien depuis 2005. Elle a déjà soumis en 2007 son projet à Hydro-Québec. Val-Éo déposera de nouveau d’ici le 19 mai un projet de 12 éoliennes à être implantées sur le territoire de Saint-Gédéon. Si le projet est retenu par Hydro-Québec, il fera l’objet d’une étude environnementale complète et d’une analyse par le Bureau d’Audience Publique en Environnement. S’il obtient toutes les autorisations le parc éolien sera construit en 2013.

- 30 -

Source : Patrick Côté, directeur général
Val-Éo
270 rue du parc
Saint-Bruno-du-Lac-Saint-Jean
(Qc), G0W-2L0
Tél.: 418-720-3756 begin_of_the_skype_highlighting              418-720-3756      end_of_the_skype_highlighting
patrick.cote@hec.ca

Boîte à outils

En savoir plus