Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le mercredi 13 mars 2013

Nouvelles

La Coopérative forestière de Saint-Elzéar souhaite que Ciment McInnis utilise la biomasse comme combustible

Publié par : Association Coopérative Forestière de Saint-Elzéar

La Coopérative forestière de Saint-Elzéar souhaite que Ciment McInnis, qui projette de construire une cimenterie à Port-Daniel-Gascons, utilise la biomasse forestière comme combustible plutôt que le coke de pétrole.

Il s'agirait, selon les propriétaires de la Coop, d'un débouché potentiel intéressant pour les résidus du bois. Cette proposition, si elle était acceptée, viendrait régler bien des problèmes pour les scieries au moment où le marché du bois d'œuvre reprend un peu de vigueur.
Une offre similaire a été faite à Orbite Aluminae, qui souhaite exploiter un gisement d'argile alumineuse dans le secteur de l'Estran.

Plus de la moitié d'un billot de bois transformé en planches sort de l'usine en rabotures, sciures et copeaux. En Gaspésie, cela représente une production annuelle de plus de 400 000 tonnes de résidus.

Le titulaire de la Chaire de recherche en foresterie de l'Université Laval, Luc Bouthiller, rappelle que la marge bénéficiaire des entreprises réside souvent dans la vente des copeaux. « Il faut donc à tout le moins trouver un débouché qui ne permettra pas nécessairement de faire de l'argent, mais au moins de ne pas en perdre », ajoute le spécialiste.

Toutefois, le porte-parole de Ciment McInnis, Denis Boucher, ferme la porte à l'option du bois comme combustible. « Malheureusement, explique M. Boucher, dans le cas d'une cimenterie la température nécessaire pour la fabrication du ciment est d'environ 1450 degrés Celsius et donc pour atteindre cette température ça prend des combustibles qui ont la capacité calorifique nécessaire et ce n'est pas le cas des résidus forestiers. »

C'est pour cette raison que Ciment McInnis envisage plutôt d'utiliser le coke de pétrole.

Mais, selon les environnementalistes, il s'agit d'un sous-produit du raffinage très polluant. Le recours au bois, qui est de plus une ressource renouvelable, serait moins dommageable pour l'environnement que l'énergie fossile, fait valoir Sébastien Roy, directeur général de la Coopérative forestière de Saint-Elzéar.

Ciment McInnis veut lancer la construction de l'usine au printemps. Un projet de 700 millions de dollars qui n'a toujours pas le feu vert final du ministère de l'Environnement du Québec.

Source : RadioCanada

Boîte à outils

En savoir plus