Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le jeudi 25 juin 2015

Nouvelles

Prix Novae 2015 : Théâtre Paradoxe lauréat du prix Stratégie d’Affaires

Publié par : Groupe Paradoxe

Montréal, le 23 juin 2015 – Le 17 juin dernier, au Centre Phi de Montréal, avait lieu la seconde édition des Prix de l’Entreprise citoyenne, qui souligne les meilleures pratiques de développement durable et de responsabilité sociale au Québec. Organisé par Novae, le média professionnel du développement durable et de la responsabilité sociale, le concours a récompensé neuf projets ayant démontré innovation et exemplarité dans la façon d’aborder les enjeux environnementaux et sociaux de l’heure. Le Théâtre Paradoxe est extrêmement fier d’avoir été consacré grand gagnant dans la catégorie Stratégie d’Affaires.

Après seulement 15 mois d’activités, le Théâtre Paradoxe a eu le privilège d’être nommé dans la prestigieuse catégorie Stratégie d’Affaires aux côtés de deux entreprises de renom : Vidéotron et Le Mouvement des caisses Desjardins. Le caractère unique du Théâtre Paradoxe, qui en fait à la fois un lieu de formation pour des jeunes en insertion socioprofessionnelle, une scène culturelle multidisciplinaire, un levier de revitalisation urbaine ainsi qu’une salle écoresponsable, a su séduire le jury qui a arrêté son choix sur celui-ci. « Ce projet, c’est le cumulatif de plus de 10 ans de travail, de beaucoup d’audace, de grande détermination et, parfois, de petits doutes. Cette reconnaissance consolide tous les efforts mis dans cette aventure qui démontre qu’un modèle d’affaires orienté sur des enjeux sociaux peut être profitable et ce, tant économiquement que socialement. » explique Gérald St-Georges, Directeur général du Théâtre Paradoxe.

En mars dernier, le Théâtre Paradoxe a également remporté les honneurs pour le Prix du Public au concours Les Vivats, les prix Loto-Québec pour les événements responsables, organisé par le Conseil québécois des événements écoresponsables (CQEER). « Au Théâtre Paradoxe, nous prônons l’Art de faire Autrement : une nouvelle façon de faire des événements 100% responsable à valeur ajoutée sociale : La salle, la technique, le traiteur... Nous avons à coeur de montrer qu’il est possible de créer des expériences inoubliables avec des partenaires issus de l’économie sociale, le tout avec qualité et professionnalisme » indique Clémence Fuzeau, Responsable du développement des Affaires. Depuis son ouverture en février 2014, l’organisme, en plus de son engagement socio-économique soutenu, multiplie les alternatives responsables afin de faire du Théâtre Paradoxe la première scène écoresponsable certifiée du grand Montréal.

Les mesures adoptées

La nouvelle salle étant installée dans une ancienne église, un consciencieux travail de conservation a été déployé afin de garder l’essence même de ce lieu patrimonial. À titre d’exemple, les bars ont été construits avec le bois des bancs d’église donnant un cachet tout à fait unique à ceux-ci et harmonisant astucieusement leurs présences dans cet espace! Au Théâtre Paradoxe, le plastique a également laissé la place au verre et à la porcelaine lors des événements. L’éclairage de la salle et de la scène, quant à lui, est assuré par des ampoules fluocompactes et par des LED. Grâce à sa grande diversité d’équipements techniques et de mobiliers sur place, le Théâtre réussit à diminuer considérablement les émissions de carbone en limitant le transport de matériaux en location (vers une salle zéro carbone).

Le Théâtre Paradoxe se démarque aussi et, surtout, par son appui au volet d’insertion sociale et professionnelle du Groupe Paradoxe. Cet organisme d’économie sociale forme des techniciens dans le domaine de l’événementiel et du spectacle. Ces employés en formation, sous la supervision de professionnels du milieu, assurent donc les différents services techniques de la salle. Le Théâtre est heureux d’offrir un espace de formation stimulant pour ces apprentis techniciens ainsi que de les initier à ce beau milieu qu’est le monde du spectacle.

À propos du Théâtre Paradoxe

Depuis 19 ans, le Groupe Paradoxe, organisme communautaire, favorise l’insertion sociale et professionnelle dans le domaine du spectacle et de l’événementiel. Chaque année, 30 apprentis techniciens se joignent à l’équipe pendant sept mois pour faire leurs premiers pas dans l’industrie culturelle : une expérience rémunérée stimulante pour ces jeunes ambitieux.

En 2010, le Groupe Paradoxe saisit une opportunité exceptionnelle en acquérant l’ancienne Église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. Le riche patrimoine de cette église inspire un tout nouveau dessein à l’organisme qui transforme ce lieu grandiose en salle de spectacle et met sur pied une entité indépendante (OSBL) pour prendre la relève de l’exploitation : le Théâtre Paradoxe.

De ce projet unique qui permet maintenant l’arrimage de la formation avec le monde du spectacle est né un lieu d’exception. Derrière ses grandes portes en bois et sa façade de pierres est installée maintenant une salle multidisciplinaire au cachet inégalable. Que ce soit pour un spectacle, un gala, un cocktail, une assemblée générale, Théâtre Paradoxe vous fait vivre un événement inoubliable… qui fait une réelle différence!

Pour en apprendre davantage sur le Théâtre Paradoxe, un des plus gros chantiers d’économie sociale du Québec, vous pouvez consulter le site www.theatreparadoxe.com et suivre au quotidien les différentes activités sur notre page Facebook.

À propos des Prix Novae

Fondé en 2006, Novae est le média de référence pour tous les professionnels et décideurs impliqués dans les démarches de responsabilité sociale des organisations. Plus de 75 000 professionnels utilisent annuellement le portail Novae.ca afin de suivre l’actualité et l’évolution de ces nouvelles pratiques d’affaires. Novae organise notamment Momentum, la conférence internationale sur l’innovation d’affaires et la responsabilité sociale, ainsi que Les Prix Novae de l’Entreprise citoyenne, unique concours québécois sur les pratiques d’affaires responsables.

Pour les Prix Novae de l’Entreprise citoyenne 2015, les gagnants et les finalistes ont été désignés par un jury indépendant, constitué cette année de Damien Silès, du Quartier de l’Innovation, Marine Baillie, d’Enablis, Humeyra Karsli, de la Fondation David Suzuki, Thibault Millet, d’Ernst & Young, Samuel Gervais, d’Esplanade, Coryell Boffy, de Montréal International.

- 30 -

Responsable des communications du Théatre Paradoxe
Joëlle St-Louis | jstlouis@theatreparadoxe.com | 514 931-5204 poste 203

Boîte à outils

En savoir plus