Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le vendredi 23 octobre 2015

Nouvelles

Confirmation d’utilité publique pour Les Valoristes, coopérative de solidarité

Publié par : Les Valoristes, Coopérative de solidarité

Montréal, jeudi le 22 octobre 2015 – Plus de 40% d’augmentation du nombre de contenants consignés collectés au dépôt temporaire de la coopérative de solidarité Les Valoristes pour l’année 2015, comparativement à la même période en 2014 ! Plus de 695.000 contenants consignés ont été collectés cet été par la coopérative, ce qui a permis de remettre plus de 63.000$ à la collectivité. Le succès du deuxième dépôt temporaire de la coopérative, qui a fonctionné du 28 juin au 20 octobre 2015, a confirmé l’utilité publique d’un dépôt de contenants consignés à Montréal. Situé au même emplacement que l’an passé, sous le pont Jacques-Cartier, aux coins des rues Maisonneuve et De Lorimier, le dépôt a accueilli des habitué.e.s. de l’an dernier et de nouveaux.elles bénéficiaires. Certain.e.s avaient même conservé leurs contenants amassés l’hiver 2014 dans l’attente de la réouverture du dépôt cet été.

Pourquoi un tel engouement ?

« La coopérative de solidarité Les Valoristes offre la possibilité aux valoristes de recouvrer le plein montant de la consigne des contenants qu’ils et elles collectent et rapidement, parce que nos trieurs et nos trieuses savent parfaitement bien reconnaître les types de contenants consignés et qu’ils ne tombent jamais en panne ! De plus, les valoristes sont accueillis à la juste valeur de leur effort pour améliorer la propreté de la Ville. En effet, la plupart des contenants consignés sauvages, trouvés à terre dans la rue ou les parcs par exemple, sont ramassés par les valoristes. Autant de canettes en moins dans nos sites d’enfouissement ou dans la nature », explique Marica Vazquez Tagliero, coordonnatrice de la coopérative.

« Outre les valoristes, des organisations telles que festivals et ICI (institutions, commerces, industries) nous ont approché cette année pour bénéficier de notre service de collecte et de tri. On les comprend : via notre dépôt, vous contribuez autant à une gestion écologique des déchets qu’au soutien social à une population vulnérable », résume Maricarmen Merino, administratrice de la coopérative. « Nos détracteurs critiquent qu’on pallie juste un problème social : c’est vrai et heureusement ! On ne prétend pas résoudre le problème de la pauvreté ou même de la propreté de nos villes, mais on y contribue fortement, et les entreprises soucieuses de leur responsabilité sociale et environnementale l’ont compris : ne reste plus qu’à ouvrir notre dépôt permanent », poursuit-elle.

« En ce moment, le maintien et la bonification du système de consigne sont sur la table du politique. Déchets sauvages, impacts sociaux… Les derniers rapports restent incomplets pour dresser un portrait fiable et délibérer sur l’avenir du système de consigne. Pendant ce temps, notre dépôt enregistre +40% de contenants collectés, +57% de montant reversé à la collectivité, +10% de nouveaux valoristes bénéficiaires. Nos chiffres sont des résultats de terrain, éprouvés : c’est là-dessus qu’on bâtit des politiques, pas sur des hypothèses ! », analyse Pierre Batellier, président de la coopérative. « Oui, notre dépôt et la consigne sont d’utilité publique. Finalement, on peut se réjouir d’avoir des détracteurs qui essaient de nous mettre des bâtons dans les roues : nous sommes un humble organisme, mais notre vérité dérange, signe que tout n’est pas encore dit et connu sur les bénéfices du système de consigne », conclut-il.

L’organisme choisit son moment pour dévoiler son bilan positif deux années de suite consécutives. Annoncer de tels résultats pendant la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) est un message fort qui démontre, une fois de plus, que le système de consigne est plus qu’un outil de gestion écologique des déchets : il est aussi un outil social incontestable pour les populations en situation de pauvreté que sont les valoristes.

Les Valoristes, coopérative de solidarité, remercie les partenaires de son dépôt 2015 : Fonds d'action québécois pour le développement durable, L'Association de brasseurs du Québec, RECYCAN, Fondation Béati, L'Association d'Aluminium du Canada, Les pont Jacques Cartier et Champlain Incorporée, RISQ, Caisse d'économie solidaire Desjardins, Arrondissement Ville Marie, Fondaction, Evergreen, Binners' Project - a project of Tides Canada

Cooplesvaloristes.ca

- 30 -

contact : Marica Vazquez Tagliero, coordonnatrice de la coopérative de solidarité Les Valoristes
@ : maricatagliero@cooplesvaloristes.ca T. : 514 836-0640

Les Valoristes, coopérative de solidarité est une entreprise d’économie sociale à but nonlucratif créée en 2012. Elle vise à favoriser et appuyer, dans une approche de gestion inclusive et participative, la récupération de matières consignées, recyclables et réutilisables par les valoristes, ainsi que faire connaitre et reconnaître l’importance de leur contribution.

Les valoristes sont ces hommes et ces femmes qui récoltent les matières consignées, recyclables et réutilisables des poubelles, de la récupération et des espaces publics en échange d’argent. Ils sont des milliers à Montréal et dans le reste du Québec.

Prix et distinctions :

2015 – Lauréate, Gala de reconnaissance environnement et développement durable de Montréal
2014 – Bourse Fondaction en innovation sociale
2013 – Gagnante du Concours d’iDDées, FAQDD
2013 – Lauréate du concours A GO, ON CANGE LE MONDE !
2013 – Concours québécois en entrepreneuriat région de Montréal
2013 – Concours québécois en entrepreneuriat Sud-Ouest de l’île et Ville-Marie

Boîte à outils

En savoir plus