Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le mercredi 4 mai 2016

Nouvelles

Une étape importante franchie pour construire la coopérative la Persévérance à Chicoutimi-Nord

Publié par : Loge m'entraide

Après 3 ans de combats pour fonder la Coopérative d'habitation la Persévérance, Loge m’entraide a reçu le feu vert de la Société d’habitation du Québec pour publier l’appel d’offres afin de construire 24 logements sociaux sur la rue Pinel à Chicoutimi-Nord.

L'appel d'offres est en ligne sur le site de SEAO depuis le 3 mai.

« La publication de l’appel d’offres pour fonder la Persévérance est une étape importante dans ce combat collectif que nous menons depuis le 30 mai 2013. Preuve que la persévérance, l’espérance et la solidarité, moteur de tous nos combats pour faire avancer le droit au logement, sont venues à bout de tous les obstacles que nous avons rencontrés dans ce projet », a lancé la coordonnatrice de Loge m’entraide Sonia Côté.

Les obstacles n’ont pas manqué au cours des 3 dernières années. En novembre 2014, l’organisme apprenait que le terrain offert par la Ville était contaminé. En mars 2015, le projet perdait une subvention gouvernementale de 121 000 $ dans la foulée des mesures d’austérité.

Non sans luttes, Loge m’entraide a récolté 71 880 $ en dons (60 000 $ en provenance de 5 communautés religieuses, 11 880 $ en provenance de citoyens, commerces de Kénogami et Chicoutimi-Nord) et a réussi à obtenir un nouveau terrain municipal sur la rue Pinel en juin 2015 ainsi qu'à regagner sa subvention de 121 000 $ le 23 décembre 2015.

Ouverture des soumissions

La Coopérative d’habitation la Persévérance comprendra 24 logements sociaux, dont 12 logements subventionnés à 25 % du revenu et 12 non subventionnés. L’ouverture des soumissions se fera le premier juin à 11h00 à Loge m’entraide afin de savoir quel entrepreneur aura le contrat .

« Notre objectif est de pouvoir donner la première pelletée de terre en juin pour arriver à loger dignement 24 ménages à faible et modeste revenus aux alentours de février 2017. À date, on est sur la bonne voie », a conclu Mme Côté.

Source : www.neomedia.com/saguenay-lac-st-jean

Boîte à outils

En savoir plus