Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le mardi 21 décembre 2010

Chronique

Programmation 2011

Publié par : Société d'Art et d'Histoire de Beauport

Encore une fois, La Société d’art et d’histoire de Beauport a concocté un programme éclectique de 7 expositions qui présentera un éventail des tendances en arts visuels de la grande région de Québec, avec pour particularité en 2011, quelques expositions d’artistes européens.  Toujours tenues à la salle Jean Paul-Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent, ces événements intéresseront non seulement la communauté du milieu artistique et les amateurs d’histoire, mais également toute la famille pourra y faire de belles découvertes.  

 

Le premier événement soulignera les 40 ans de la murale du Grand Théâtre, œuvre grandiose réalisée par l’artiste catalan Jordi Bonet au début des années 70.  C’est Carmen…de la Torre…, peintre-sculpteure d’origine espagnole maintenant établie à Québec qui présentera un ensemble de plus de 70 œuvres, toutes inspirées par le travail de son compatriote catalan. Intitulée 40 ans déjà ! Hommage à Jordi Bonet par Carmen…de la Torre…, l’exposition sera présentée du 16 janvier au 13 février.

 

Pour son deuxième événement 2011, c’est la photographie d’art qui aura la place aux cimaises de l’espace d’exposition.  Les œuvres photographiques d’Édouard Mosseau seront à l’honneur. La grandeur de l’Âme humaine et un regard inusité sur l’environnement urbain seront les thèmes développés pour l’exposition Révélations de l’Antre-Monde, splendeurs de la bucolie, du 20 février au 20 mars. 

 

Lors de sa troisième présentation, c’est l’artiste d’origine française Michel Nigen, résident de l’arrondissement de Beauport et peintre figuratif qui offrira l’aboutissement de plusieurs mois de travail orienté vers la production de tableaux inspirés par les anciennes maisons de la route de la Nouvelle-France.  En plus d’un catalogue spécialement réalisé pour l’occasion, Michel Nigen nous convie à la contemplation de ce qui donne la richesse d’un des plus beaux environnements historiques du Québec, soit les architectures des belles maisons de la Côte de Beaupré.  C’est sous le titre Les belles de la route de la Nouvelle-France que se tiendra l’exposition, du 27 mars au 24 avril.

 

Le quatrième événement souligne le talent émergeant d’une artiste de Québec, dont le travail ne cesse de rayonner et de faire la démonstration du haut niveau de qualité des artistes d’ici.  C’est Isabelle Lockwell qui viendra présenter ses tableaux au contenu chaleureux, baignés d’une poésie intimiste, évoquant les souvenirs du quotidien et les traces laissés par le passage des jours.  Une créatrice à découvrir absolument pour l’originalité de ses réalisations. Cases départ, œuvres d’Isabelle Lockwell sera en place du 1er au 29 mai.

 

C’est la clientèle jeunesse et la famille qui sont spécialement conviées lors de la cinquième exposition. Intitulée Fleurs et cailloux, la salle Jean Paul-Lemieux verra son espace complètement transformée en un univers aux notes moyenâgeuses. En collaboration avec  le Musée Minéralogique et minier de Thetford Mines et le Musée de la nature et des sciences, cette exposition viendra démystifier le monde du végétal et du minéral, en présentant des éléments nature qui expliquera les différences marquées et les principales caractéristiques de ces deux domaines de connaissance, le tout dans un décor de rêve, rappelant une époque lointaine. Des animations seront spécialement préparées pour intéresser les jeunes, accompagnés de leurs parents. Fleurs et cailloux, du 5 juin au 4 septembre.

 

Pour sa sixième exposition, nous accueillerons un artiste corse, spécialement venu d’outremer afin de nous présenter ses récentes réalisations.  Le peintre Mario Sépulcre sera présent chez nous lors de cet événement majeur de la programmation 2011.  Ses grands tableaux peints à l’huile s’inscrivent dans la tradition européenne, tout en valorisant une approche novatrice dans la façon d’aborder un thème classique.  C’est donc sous le titre de Vanités, œuvres de Mario Sépulcre que sera présentée l’exposition, du 11 septembre au 9 octobre.

 

Le septième événement nous fera connaître une page majeure de l’histoire de l’arrondissement de Beauport, soit l’évolution du loisir, ses structures d’encadrement et ses différentes installations physiques selon les époques.  En effet, toutes périodes confondues, le loisir des générations plus anciennes comme celles de maintenant, a constamment préoccupé les communautés locales.  Même si dans un autre temps, on ne mentionnait pas nécessairement le terme « loisir » comme une façon structurée d’occuper toutes les couches d’une population, il y avait des façons de faire qui ont évolués selon les mentalités.  Les visiteurs pourront en apprendre davantage sur ce fascinant thème historique en visitant Les loisirs à Beauport, ce n’est pas d’hier, du 20 novembre 2011 au 8 janvier 2012.

 

Un programme d’expositions qui promet.  On vous attend durant 2011, à la salle Jean Paul-Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent, 3515, rue Clemenceau, arrondissement de Beauport.

 

L’entrée est libre.

Boîte à outils

En savoir plus