Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Le mardi 21 juin 2011

Chronique

LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ VALORIBOIS PREND LES COMMANDES

Publié par : Pôle régional d'économie sociale du Saguenay-Lac St-Jean

Scierie de Petit-Saguenay

LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ VALORIBOIS PREND LES COMMANDES

Au cours des derniers mois, les intervenants impliqués dans le plan de relance de la scierie Petit-Saguenay ont poursuivi leurs efforts pour compléter toutes les étapes devant mener à la reprise des activités. La mise sur pied de la coopérative de solidarité, le 9 février dernier, en est un jalon très important.

(JB) La coopérative de solidarité Valoribois regroupe les travailleurs de l'usine, la coopérative de Ferland-et- Boileau, celle des Quatre Temps, le CDE de Petit- Saguenay et le Groupe des Partenaires du Développement forestier Durable de Charlevoix et du Bas-Saguenay. La mise sur pied de la coopérative permettra au milieu du Bas-Saguenay de se porter acquéreur de l'usine selon les termes de l'offre d'achat qui a été signée le 10 décembre dernier.

L'organisation est très représentative de notre milieu. La présidence est assurée par Madame Géralde Pelletier, tandis que Messieurs Frédéric Houde et Mathieu Vaillancourt sont respectivement vice-président et secrétaire. Présentement, les démarches en vue de compléter le financement se poursuivent et si tout se déroule bien, la reprise des activités aura lieu à la fin du printemps.

La scierie est un moteur essentiel de l'économie du village de Petit-Saguenay. Il l'est tout autant pour tout le milieu forestier de Charlevoix et du Bas-Saguenay. Pour cette raison, le modèle de la coopérative de solidarité est parfaitement adapté car il regroupe trois catégories de membres, soit les membres travailleurs, les membres utilisateurs et les membres de soutien. Dans cet esprit, le projet de relance de la scierie sera présenté en détail lors de la rencontre de mobilisation de Petit-Saguenay 2020, le 12 mars prochain.

 Les organismes et les gens du milieu seront invités à devenir membres de soutien de la coopérative afin de démontrer un appui concret à l'effort des intervenants directement concernés. La mise en valeur des ressources du milieu forestier est un enjeu majeur du développement de nos communautés et c'est pourquoi il est essentiel d'en être solidaire.

http://www.clddufjord.ca/docs/Mars2011.pdf

Parution: Journal Le Trait d'Union

La revue des gens du Fjord

Mars 2011

Volume 7 No 3

 

Boîte à outils

En savoir plus