Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Article

Le lundi 18 janvier 2010

Et si ma banque ne demandait pas d'intérêts pour un emprunt ?

Une banque coopérative suédoise propose des crédits sans intérêts grâce à un système astucieux. L'initiative commence à essaimer. Même dans un secteur à la réputation sulfureuse comme la banque, des exceptions existent. Pour en découvrir une, un petit détour au royaume de Suède s'impose.

Une banque coopérative y collecte l'épargne des membres afin de proposer des prêts à d'autres membres. Sans demander d'intérêt.

L'idée

Dans la petite ville de Skövde, pas très loin de Göteborg, siège la banque coopérative Jak, pour Jord-Arbete-Kapital, soit « terre-travail-capital ».

Reconnue par les autorités bancaires en 1997, elle collecte l'épargne de ses membres et l'utilise pour octroyer des crédits.

Comme toute autre banque coopérative. Sauf qu'elle déclare «ne pas demander d'intérêt sur ses prêts ».

Certes, il y a des frais à payer, mais ils sont fixés à l'avance et ne dépendent pas de la solvabilité du client.

De plus, la banque a mis au point un système de gestion de l'épargne et des crédits qui lui permet d'avoir toujours assez de dépôts, sans être obligée de chercher de l'argent sur le marché interbancaire -pratique poussée jusqu'à l'extrême par certains établissements.

« Une banque qui veut être toujours solvable »

« Lors de la dernière crise, on a constaté que les banques dépendaient trop du marché et trop peu de leur dépôts », confirme ainsi le professeur Jean-Paul Pollins, directeur du laboratoire d'économie d'Orléans et membre du Cercle des économistes.

Un risque que Jak ne veut pas prendre, comme l'explique Ludwig Schuster, expert allemand des systèmes d'échange locaux et de finance alternative pour l'agence RegioProject et le think-tank MonNetA :

« Une banque de ce type veut être toujours solvable, et se limite à faire circuler l'argent entre épargnants et demandeurs de crédits. »

Lire la suite de l'article d'Andrea Paracchini publié sur Rue89


Lire d'autres Nouvelles d'ailleurs

Mise à jour - Le mercredi 24 février 2010

Boîte à outils

En savoir plus