Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Article

Le lundi 25 janvier 2010

«Pour un Québec fort de ses communautés» - Lancement d'une vaste consultation sur l'occupation des territoires

Nicolet, Québec, le 25 janvier 2010 - Solidarité rurale du Québec lance aujourd'hui une vaste consultation sur l'enjeu de l'occupation des territoires qui se poursuivra jusqu'au 8 mars prochain. Le document de consultation intitulé «Pour un Québec fort de ses communautés», disponible au www.territoires.qc.ca, est issu d'une démarche de réflexion à laquelle ont pris part les représentants d'une vingtaine d'organisations nationales provenant des milieux économique, municipal, culturel, coopératif, agricole, social et environnemental.

« Cette démarche sur l'enjeu de l'occupation des territoires, initiée en 2009 par notre coalition, est précisément un appel à la mobilisation au-delà des intérêts sectoriels. Les grands acteurs du monde rural et urbain issus de tous les domaines ont accepté de contribuer et de s'engager dans la construction et la mise en œuvre d'une vision porteuse du Québec qui mise sur l'apport de toutes les communautés » déclare Mme Claire Bolduc, présidente de Solidarité rurale du Québec.

« Ce n'est pas d'hier qu'on oppose la réalité rurale et la réalité urbaine alors que ces deux réalités s'interpénètrent et doivent accepter leur interdépendance et leur complémentarité » précise M. Jean-Paul L'Allier qui a accepté, dès le début de la démarche, d'en assumer la présidence d'honneur.

Des objectifs et une suite prévue

Cette consultation est ouverte à tous, citoyens et organisations de l'ensemble du Québec, qu'ils soient ruraux ou urbains, qu'ils soient d'instances locales, régionales ou nationales. Le document identifie les grands défis que les territoires doivent relever : la baisse de la population active, les changements climatiques, la transition énergétique et la vitalité sociale des communautés. Il soumet à la consultation des pistes en matière d'aménagement, de transports collectifs, d'énergies renouvelables, de culture et de développement notamment.

Pour faciliter la participation à la consultation, un nouveau site Web est désormais mis en ligne à l'adresse www.territoires.qc.ca. Il donne accès au document de consultation ainsi qu'à une foule d'informations sous forme de vidéo, de présentation PowerPoint commentée entre autres.

Les résultats de cette consultation seront présentés et discutés les 21 et 22 avril prochain à Shawinigan dans le cadre d'une Conférence nationale sur l'avenir des territoires. À titre d'instance-conseil, Solidarité rurale du Québec déposera un avis au gouvernement du Québec sur cet enjeu en s'appuyant sur les résultats de la démarche et les engagements qui auront été pris pour concrétiser ces avenues.

Une démarche collective

Depuis le printemps 2009, plus d'une vingtaine d'organisations nationales se sont mobilisées et ont pris part à la démarche de réflexion. Le contexte de crise économique et les défis environnementaux imposaient dès le départ de situer l'enjeu de l'occupation des territoires dans une perspective globale de recherche de solution durable et de vision d'avenir pour tous les territoires. Les organisations ayant participé aux différentes étapes de cet exercice sont : l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, l'Association des centres locaux de développement, le Chantier de l'économie sociale, la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CRÉPUQ), le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité, Culture Montréal, Culture pour tous, le Mouvement Desjardins, la Fédération des cégeps, la Fédération des chambres de commerce du Québec, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), la Fédération des commissions scolaires du Québec, la Fédération québécoise des coopératives forestières, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), la Coop fédérée, Nature Québec, le Regroupement des sociétés d'aménagement forestier du Québec (RESAM), le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement, la Table de concertation des Forums Jeunesse régionaux du Québec, l'Union des municipalités du Québec (UMQ), l'Union des producteurs agricoles (UPA) et la Ville de Montréal.

À propos de Solidarité rurale du Québec

Créée en 1991 pour assurer le suivi des États généraux du monde rural, Solidarité rurale du Québec a pour mission de promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés, de manière à renverser le mouvement de déclin et de déstructuration des campagnes québécoises. Composée d'une vingtaine d'organismes nationaux, de quelque 200 membres corporatifs et individuels, la Coalition agit, depuis juin 1997, à titre d'instance-conseil du gouvernement du Québec en matière de ruralité.

Renseignements: Danielle Cantin, Solidarité rurale du Québec, (819) 373-7135, (819) 293-6825, Tél. cell.: (819) 691-5176, dcantin@solidarite-rurale.qc.ca; www.solidarite-rurale.qc.ca

Mise à jour - Le mercredi 24 février 2010

Boîte à outils

En savoir plus