Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Article

Le mercredi 27 octobre 2010

Nouveauté et fraternité au menu du 12e Congrès annuel des télévisions communautaires autonomes du Québec

- Plessisville, le 26 octobre 2010 –  

C’est dans le décor naturel et enchanteur du Manoir St-Castin à Lac-Beauport qu’ont convergé les artisans et artisanes des télévisions communautaires autonomes du Québec afin de prendre part au 12ème congrès annuel. Orchestré par la Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec (la Fédération), ce rendez-vous fort attendu s’est tenu les 22, 23 et 24 octobre derniers. Moments privilégiés de rencontres et d’échanges, l’événement phare de la Fédération aura connu, une fois de plus, un franc succès. Avec un taux de participation avoisinant les 76%, les organisateurs de l’événement se sont dits très heureux de constater que les membres aient répondu à l’appel en aussi grand nombre, tout en affirmant du même souffle ne pas être surpris outre mesure d’une telle participation considérant que l’événement est fort prisé depuis ses tout débuts. Les délégués présents qui regroupaient 35 des 45 télévisions communautaires autonomes (TVC) membres de la Fédération ont une fois de plus témoigné de leur franche camaraderie et de leur enthousiasme à se retrouver année après année pour échanger, discuter, débattre et s’amuser tous ensemble.

Tradition devenue quasi-incontournable, la journée du vendredi aura permis à nos membres férus de techniques et de technologies de partir à la découverte des toutes dernières avancées dans le domaine de l’audio-visuel grâce à la participation des firmes NGW et Sono-Vidéo. Tout comme les années passées, ces dernières sont venues faire étalage de leurs matériels.

Les membres ayant manifesté le souhait de pouvoir bénéficier d’un temps pour se retrouver tous ensemble et fraterniser, la soirée du vendredi, qui marque aussi l’ouverture officielle du congrès, aura été consacrée à cette légitime requête. Au fil de la soirée, les congressistes ont pu faire la connaissance des nouveaux  directeurs et des nouvelles directrices. Ils en ont aussi profité pour rendre hommage à deux corporations de télévisions communautaires qui ont franchi, dans la dernière année, le cap vénérable des 40 ans d’existence. Une plaque commémorative a donc été remise à M. Jean Ménard de la Société d’information Lac St-Jean (Dolbeau-Mistassini) ainsi qu’à M. Stéphane Lépine de la TVC La Portneuvoise (CJSR)  qui portent tous deux fièrement l’histoire et les traditions qui ont animé les pionniers au tout début de l’expérience des télévisions communautaires.

Enfin, c’est par une activité ludique alliant connaissances et rapidité que la soirée s’est terminée. En effet, les membres ont été invités à prendre part aux Grand Quiz des TVC. Rivalisant entre elles, afin d’atteindre la plus haute marche du podium, les équipes formées des congressistes ont dû étaler tout leur savoir dans le domaine de la télévision communautaire au Québec. Ce fut sans conteste, une fin de soirée à la fois électrisante et teintée d’humour que nous ont fait vivre les membres de la Fédération qui, avouons-le, ont le sens du spectacle! 

Consacrée à l’assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération, la première moitié de la journée du samedi aura, entre autres choses, été l’occasion de discuter du plan d’action et d’élire un nouveau conseil d’administration qui se compose de Alain  Manning, (TVC régionale de la Haute-Côte-Nord) de Sylvain Casavant, (TVC Rive-Sud), de Charles Rouleau (TVC de la région des Appalaches), de Josette Dupuis, (Télé-Sourire), de Michel Arsenault, (TVC de la Mitis) de Anick-Marie Boivin, (TVC des Bois-Francs) et de Cathy Chenard (TVC Kamouraska).

En après-midi, les congressistes ont assisté à deux ateliers. Animé par Mathieu Faucher, agent de recherche et de développement à la Fédération avec la présentation des résultats de l’enquête menée par la Fédération sur l’État de l’information dans les TVC autonomes membres de la Fédération  ainsi que des enjeux relatifs aux nouvelles technologies de l’information et du web 2.0.

Ce fut ensuite au tour de Gérald Gauthier aussi agent de recherche et de développement à la Fédération, d’animer un atelier traitant des impacts et des pistes d’action suite à la décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) concernant sa nouvelle politique règlementaire de radiodiffusion relative à la télévision communautaire (CRTC  2010-622).

Au terme d’une fin de semaine de congrès déjà bien remplie, les participants ont accueilli dimanche matin madame Céline Charpentier du Comité Sectoriel de Main-d’Oeuvre, Économie Sociale et Action Communautaire (CSMO-ESAC) qui est venu expliquer le rôle de son organisme et présenter aux participants une série d’émissions intitulées Jobs de valeurs . Enfin, ce fut au tour de madame Anne-Marie Brunelle du Groupe de travail sur le journalisme et l’avenir de l’information au Québec de venir prendre le pouls des TVC autonomes concernant les grands enjeux et les nouvelles réalités qui touchent l’univers des communications et de l’information. Il va sans dire que les congressistes en avaient long à raconter sur le sujet.

Créée en 1998, la Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec regroupe actuellement 45 télévisions communautaires autonomes constituées en corporations sans but lucratif, aussi nommées TVC autonomes. Les TVC autonomes membres sont réparties dans 15 des 17 régions administratives du Québec. La Fédération est le regroupement qui représente et défend les intérêts des TVC autonomes.

-30-

Source : Mathieu Faucher
Agent de recherche et de développement
Fédération des Télévisions communautaires autonomes du Québec

Information : Francine Beaulieu
Directrice générale
Fédération des Télévisions communautaires autonomes du Québec
819 621-1616

Mise à jour - Le mercredi 27 octobre 2010

Boîte à outils

En savoir plus