Recherche

ou et exact

Secteur d'activité

Article

Le mardi 11 novembre 2008

Les CDEC de Montréal remettent leurs Prix Innovation 2008

alternative text

Le 11 novembre 2008 – Les Corporations de développement économique communautaire (CDEC) ont honoré le 10 novembre 2008 des entreprises de leur territoire respectif lors du cocktail de lancement de la Semaine de la culture entrepreneuriale des CDEC de Montréal, qui se tenait au Monument National. L’événement, qui a réuni plus de 300 personnes, était animé par le journaliste Benoit Johnson et M. Benoit Robert, président de Communauto, a prononcé une allocution à titre de conférencier invité.

Afin de faire connaitre la variété et la valeur économique et sociale des entreprises qu’elles ont soutenues depuis l’obtention de leur mandat de Centre local de développement, les neuf CDEC organisatrices de la semaine, ont chacune octroyé un prix Inspiration à une entreprise existant depuis au moins trois ans et se distinguant par sa réussite, ses retombées et son engagement au sein de sa communauté. Une première à Montréal, cette remise de prix sera reprise d’année en année.

La semaine de la culture entrepreneuriale des CDEC de Montréal est rendue possible grâce au soutien financier de nombreux partenaires, notamment le Fonds de Solidarité de la FTQ, présentateur de la semaine. « À la FTQ et au Fonds de solidarité FTQ nous pouvons témoigner de l’engagement des CDEC dans leur milieu.  Ils font preuve de rigueur et générosité pour contribuer positivement au développement socio-économique local. Ils ont démontré au cours des années, une expertise des enjeux locaux, des défis et des préoccupations du développement local, surtout ceux liés au développement de la relève entrepreneuriale et de l’emploi » a déclaré M.  Michel Arsenault, président de la FTQ et de président du conseil d’administration du Fonds de solidarité FTQ qui s’adressait aux invités des CDEC hier soir.

M. Alan de Sousa, membre du comité exécutif de la ville de Montréal responsable du développement économique, a renchéri : «  Ce sont les entrepreneurs qui revitalisent nos quartiers, avec nous, qui commercialisent nos inventions, qui s’adaptent à l’évolution de nos besoins, et qui donnent un sens à l’effort dont les jeunes s’inspirent. (…) Or, nous le savons, pour que pareil talent puisse éclore, il faut bien souvent des coachs et des mentors, en plus des contacts et des capitaux de départ.  C’est ce rôle que jouent les CDEC, et ils s’en acquittent à merveille » a déclaré M. DeSousa,

Rappelons qu’au cours de la seule année 2007-2008, les neuf CDEC de Montréal ont soutenu plus de 2 250 entreprises par leurs services conseils et investi dans 254 entreprises, ce qui a permis la création ou le maintien de 1 400 emplois.

Lauréats des « Prix Inspiration 2008 »


CDEC Ahuntsic-Cartierville : Corbeille Bordeaux-Cartierville

Entreprise d’économie sociale qui poursuit sa mission de combat contre la pauvreté afin de venir en aide aux plus démunis.

Les services dispensés sont groupés en trois volets :

-    Le Magasin d’Émilie, un service d’aide alimentaire, ressource essentielle pour les gens défavorisés de l’arrondissement ;

-    Le restaurant Festigoût, un lieu d’apprentissage et de formation en restauration et service traiteur ;

-    La mesure alimentaire, c’est à dire la distribution de dîners aux enfants défavorisés dans des écoles ciblées par la Commission scolaire de Montréal.


Ces services sont doublés d’un service d’accompagnement et de suivi avec une intervenante psychosociale, afin d’aider les participants à régler les problèmes qui pourraient nuire à leur démarche de réinsertion.


CDEC Centre-Nord : Cyclo Nord-Sud

Cyclo Nord-Sud organise et anime des centaines de collectes de vélos inutilisés auprès du grand public québécois avec la complicité de centaines de bénévoles.  À ce jour, il a expédié plus de 25 000 vélos, en 61 conteneurs à des ONG de douze pays en Afrique et en Amérique latine.   Cyclo Nord-Sud est un programme communautaire et mobilisateur qui roule grâce à la participation de plus de 2500 bénévoles de partout au Québec.

Cette entreprise d'économie sociale emploie cinq personnes et  compte maintenant plus de 350 membres partout au Québec.

Plus que du réemploi de vélos, l'action de Cyclo Nord-Sud est une façon concrète d'améliorer les conditions de vie de populations défavorisées.  Et parce que les femmes sont souvent les premières à vivre la pauvreté, Cyclo Nord-Sud favorise toujours les associations féminines dans ses partenariats.  Même si l'organisme privilégie la clientèle féminine, chaque vélo possède l'avantage, dans le Sud, de servir entre cinq et dix personnes.  L'acquisition d'un vélo permet à des gens de se créer un métier, un service de livraison, ou leur donne accès au marché ou à un service de santé ou d'éducation.  


Centre-Sud :

2 lauréats ex-æquo :

La Coop Le St-Phonic

Coopérative de services musicaux, regroupant plus de 35 entreprises du secteur de la production musicale : on retrouve parmi les membres de la Coop des noms de musiciens de la relève ainsi que les noms connus de Michel Rivard, Gilles Vigneault, Daniel Bélanger, Vincent Vallières, Mes Aïeux, Ariane Moffatt, Marc Déry et bien d’autres.

La Coop Le St-Phonic est localisée au cœur d’une zone où l’on retrouve les principaux diffuseurs culturels, les entreprises de communications et le futur quartier des spectacles. Suite à sa création en décembre 2005. Suite à l’acquisition de la bâtisse en décembre 2007, les musiciens membres sont maintenant propriétaires de leurs espaces de travail et jouissent des avantages d'être groupé en communauté...


Le laboratoire créatif

Fondé en 2004, le Laboratoire Créatif est un organisme à but non lucratif dirigé par une union de designers de mode. Il s’agit d’une initiative originale et structurante pour l’industrie locale de la mode au Québec et qui représente la nouvelle relève en création de mode.

Le Laboratoire créatif est le premier locataire des Ateliers Créatifs du Mile-End, une ancienne usine textile.

Le Laboratoire Créatif réunit plus de 100 designers impliqués dans la création de vêtements et accessoires vestimentaires. Son mandat est de favoriser l’établissement des entreprises en design de mode par la mise à leur disposition de ressources communes et le partage d’expertises. C’est un véritable centre d’opportunités pour les créateurs de mode québécois.

Il est important de noter que les retombées économiques de ce projet d’approche collective de l’entrepreneuriat vont bien au-delà de l’investissement dans l’organisme lui- même.


CDEC CDN-NDG : La Coopérative de solidarité La Maison Verte

La coopérative de solidarité La Maison Verte a vu le jour en 2000 suite à la crise du verglas de 1998 et depuis elle compte près de 7 000 membres. Ce commerce de détail situé sur la rue Sherbrooke à Notre-Dame-de-Grâce offre une kyrielle de produits de consommation verts ainsi que des activités d'éducation et de sensibilisation environnementale. Son chiffre d'affaire est d'environ 650 000$ et sa réputation dépasse largement les frontières de Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce. Un service de vente en ligne sera disponible en 2009 et au cours des prochaines semaines, ses actionnaires seront en mesure d'acquérir l'immeuble abritant ce commerce.


CDEC Rosemont-Petite-Patrie : Insertech Angus

Insertech Angus est une entreprise d’économie sociale en insertion, qui exerce dans le domaine de l’informatique.

Formée en 1998, elle lançait, en 2002, sa propre marque d’ordinateurs neufs, le premier ordinateur social au Québec. En 2003, elle ouvrait un comptoir de service technique à la communauté. En 2004, elle démarrait un service de consultation internationale. En 2007 elle ouvrait une boutique grand public et a lancé, cette année, un service de formation aux usagers. L’entreprise, installée au Technopôle Angus, compte aujourd’hui 21 employés, produit annuellement 5 000 ordinateurs et ses revenus sont de 2,4 millions de dollars.

En plus de réussir au plan économique dans un domaine compétitif, Insertech Angus relève avec brio le défi de l’utilité sociale. En dix ans, elle a mené à l’emploi plus de 500 jeunes adultes et redonné une deuxième vie à près de 50,000 ordinateurs qui ont aidé des écoles, des organismes et des personnes à plus faible revenu à accéder à la technologie.

L’entreprise se distingue également par son engagement au sein d’organisations et d’activités, tant locales qu’internationales, en faveur de l’insertion de jeunes et de sans emploi, de l’intégration d’immigrants, de la lutte à la pauvreté, du développement durable et de la démocratisation de la technologie.


CDEST : Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur »

« Y’a quelqu’un l’aut’bord du mur » est une entreprise d’économie sociale qui vise la revitalisation  urbaine notamment par le nettoyage de tags et de graffitis. Il est aussi devenu le gestionnaire de deux éco-quartiers ceux de Maisonneuve-Longue-Pointe et Tétreaulville.

Projet initié à la CDEST en 2004 et incorporé en 2006.


CREC ST-Léonard : Mito Sushi

Entreprise léonardoise spécialisée dans la préparation de sushis.

Depuis sa création en 2005, Mito Sushi a connu une croissance importante. En effet, l’entreprise est passée de 10 à 200 employés en moins de 3 ans et 70 autres emplois seront créés d’ici la fin de l’année 2008.

Administrée par une équipe de dirigeants multiculturelle qui prône l’embauche de personnel provenant de diverses cultures, Mito Sushi démontre que la mixité des ressources humaines est source d’enrichissement et de réussite.

Cette entreprise a connu une expansion extraordinaire au cours des dernières années et elle fait du  multiculturalisme une priorité.


RESO : Brasserie McAuslan

Établie en janvier 1989 au 4850, rue Saint-Ambroise dans le quartier Saint-Henri à Montréal, la Brasserie McAuslan est devenue très vite la plus grande microbrasserie au Québec.

Même après avoir vu son personnel passer de cinq à 40 personnes, la Brasserie McAuslan a conservé son caractère d'entreprise artisanale et un visage humain. La Brasserie n'a cessé d'apporter un soutien financier grandissant au monde des arts, à la jeune entreprise ainsi qu'aux événements et fêtes commanditées qui jouent un rôle de premier plan dans les milieux où ses produits sont vendus. Profondément enracinée dans le quartier Saint-Henri, la Brasserie McAuslan privilégie l’embauche locale.


SODEC : Carrefour musical de l’Est

Lieu d’apprentissage unique de la musique, le Carrefour musical de l’Est, fondé en 2004 par messieurs Pierre-Alexandre Goyette, Jean-Sébastien Goyette et Jonathan Cabot, promet une expérience des plus positives à ses élèves. L’ambiance à la fois accueillante et chaleureuse de cette école de musique moderne, orientée sur un enseignement adapté à chaque élève, est une source d’inspiration pour toute personne passionnée par la musique, qu’elle soit débutante, intermédiaire ou avancée.

Des activités pour les entrepreneurs montréalais!

Les CDEC de Montréal invitent les Montréalais à participer en grand nombre à la Semaine de la culture entrepreneuriale qui se déroulera jusqu’au 14 novembre 2008. Plusieurs activités se dérouleront dans les divers arrondissements desservis par les CDEC : conférences, ateliers, visites d’entreprises, remise de prix, etc. Les CDEC de Montréal souhaitent ainsi faire connaître aux entrepreneurs les services offerts en développement et consolidation d’entreprises sur l’ensemble de l’Île de Montréal.

Le calendrier complet des activités peut être consulté sur le site lescdec.qc.ca/semaine

– 30 –

Source :

Sophie Bourque
CDEC Ahuntsic-Cartierville
Tél. : (514) 858-1018 poste 25


> Publié le 11 novembre 2008


Mise à jour - Le dimanche 18 janvier 2009

Boîte à outils

En savoir plus